RECHERCHER

Rechercher dans ce Blog

mercredi 26 avril 2017

Michel Becker exposé à Rochefort pour l'été 2017

Dans mon article sur une galerie d’art qui devait ouvrir dans le château d’eau, près des Thermes à Rochefort ( ici ) la date évoquée au mieux était en avril 2017.

Après avoir pris contact avec l'office de tourisme de Rochefort, il est question maintenant de l'été 2017, sans date précise...


(Ancien château d'eau édifié entre 1872 et 1876.
Source image : Journal SUD OUEST)


L'ouverture est donc décalée de quelques mois, le temps que les travaux d'aménagement de la galerie d'art soient terminés.


Autres sujets en attente :

Dans mon article sur la méga-astuce sur Thesaurus ( ici ) la date du retour évoquée pour Thesaumag par le décompte était le 25 avril 2017 :

Décompte du retour de Thesaumag terminé le 25/04/2017 à 21h20 mn


Il semble que le site ne soit pas tout à fait encore terminé, ( voir lien = Thesaumag ) un site qui depuis 1999, publie des nouvelles sur les chasses aux trésors entre autre. Après une petite interruption, il sera de retour cette année.




La chouette d'or à la radio :

Bientôt sur France Info ( fin avril ou début mai ), un reportage sur la Chouette et les Chouetteurs...








Image






samedi 22 avril 2017

CHASSE PARIS MATCH RÉGION 6





La quatrième chasse Paris Match trouvée, la région 6 dont la contremarque était une plaque avec écrit Paris Match dessus (image ci-dessus)


Photo du spot parue avec l'énigme en 1997 dans Paris Match



SOLUTION DE LA CHASSE   RÉGION 6 :

ÉTAPE 1

Le trésor n° 6 se trouve dans un département dont le numéro est un nombre premier, et dont la somme des correspondances numériques des lettres qui composent son nom donne un autre nombre premier, lequel occupe dans la liste des nombres premiers un rang identique au numéro du département dont il est le voisin, et qui est lui-même un nombre premier.

Il s’agissait du Var. Son numéro de département est 83, qui est un nombre premier. Les valeurs numériques des lettres qui composent son nom sont : V = 22, A = 1, R = 18. La somme de ces valeurs égale 41, autre nombre premier. Dans la liste des nombres premiers, 41 est en treizième position. 13 est le numéro du département voisin, les Bouches-du-Rhône, et 13 est également un nombre premier.


Le département du Var ( 83 ) et des Bouches du Rhônes ( 13 ) sont utilisés dans
cette énigme ( isolés du reste de la carte de France sur l'image ).


ÉTAPE 2

En te promenant dans cette ville, tu trouveras trace d’une bête malfaisante et d’animaux gracieux, et tu découvriras ce personnage illustre dont Babet la bouquetière disait qu’il « ne vivra pas aussi longtemps que le vieux Homère ». Ignore cette injure, et relève plutôt l’hommage qui lui est rendu, de la lumière jusqu’au ciel, par un visionnaire.

Il s’agissait de Draguignan. Le nom « Draguignan » vient de « Draconio », mot dérivé du mot latin draco signifiant « dragon ». Ce dragon qui terrorisait la région aurait été tué par St Hermentaire. Les « animaux gracieux » sont les Gazelles, un groupe d’artistes qui ont peint des fresques, Traverse du Palais. Parmi celles-ci figure une représentation du Cénotaphe de Newton, imaginé par le grand architecte Etienne Louis Boullée (1728-1799). « Babet la bouquetière » était le surnom donné par Voltaire au cardinal de Bernis. François Joachim de Pierre de Bernis (1715-1794) a émis ce jugement à propos d’Isaac Newton : « Il y a à parier que le grand Newton ne vivra pas aussi longtemps que le vieux Homère. » L’énigme disait « d’ignorer l’injure, mais de relever l’hommage qui lui est rendu ». Il s’agissait du texte de Boullée figurant sur la fresque des Gazelles, et qui dit : « C’était dans le séjour de l’immortalité. C’était dans le ciel que je voulais placer Newton. La lumière de ce monument qui doit être semblable à celle d’une nuit pure est produite par les astres et les étoiles qu’ornent la voûte du ciel ». Enfin, l’énigme précisait : « de la lumière jusqu’au ciel ». Il fallait par conséquent ne relever, dans ce texte, que la phrase commençant par « la lumière... » et s’achevant par « ... du ciel », soit : « La lumière de ce monument qui doit être semblable à celle d’une nuit pure est produite par les astres et les étoiles qu' ornent la voûte du ciel ». En attribuant la valeur 1 à la première lettre, le L, la valeur 2 à la deuxième lettre, le a, la valeur 3 à la troisième lettre, le l, etc., on obtenait le code de décryptage à utiliser pour venir à bout du message codé de l’énigme 3.






Projet du cénotaphe à Newton par Etienne-Louis Boullée
( Notons que sur la fresque de Draguignan,
il n'était pas écrit "qui ornent la voûte" mais "qu'ornent la voûte",
ce qui donne le bon décryptage ! )



INDICES SUPPLÉMENTAIRES ÉTAPE 2

Ce visionnaire enseignait déjà son art à l’âge de dix-neuf ans... ( Le premier indice supplémentaire publié )

Boullée enseignait déjà l'architecture en 1747, à l’âge de dix-neuf ans.

Un célèbre dandy l'a évoqué en parlant de la découverte de trésors.

Jean Giraudoux a écrit que pour ravir un trésor, il a toujours fallu tuer le dragon qui le garde ( allusion à Draconio ).


Couleurs de muraille.

Une allusion à la fresque des Gazelles.


ÉTAPE 3

Une capitale au sud. 105 2 106 4 112 15 96 3 114 1 109 72 23 51 108 16 90 89 81... 56 111 6 94 63 2 98 61 56 103 7 27 101 13 94 55.

La capitale au sud (de Draguignan) était Collobrières, capitale des Maures. Le texte décrypté à l’aide du code trouvé dans l’énigme n° 2 donnait la phrase suivante : « Va où coule l’eau et note... Puis pars plein est ». Il s’agissait de relever, sur la fontaine de la Place de la République de Collobrières, le texte qui y est gravé : « Les eaux ont été amenées à Collobrières en 1891 sous l’administration républicaine (1888-1892) » (ces deux dernières dates serviront pour l’énigme 5). « Puis pars plein est » devait suggérer que l’étape suivante se situait quelque part à l’est de Collobrières. Or, plein est, le seul site remarquable est la Chartreuse de Verne. Elle se trouve à 7,4 km à vol d’oiseau de la commune Collobrières.

( Note de Kaspius : Sur la fresque de Draguignan, il n'était pas écrit "qui ornent la voûte" mais "qu'ornent la voûte", ce qui donne bien le bon décryptage ! )



Localisation de Draguignan, Collobrières
et de la Chartreuse de la Verne.
La fontaine de Collobrières ( Zoom sur le texte ).


INDICES SUPPLÉMENTAIRES ÉTAPE 3

Trouve cette maison délabrée où tout est sens dessus dessous. ( Deuxième et dernier indice supplémentaire publié ).

Maison délabrée = « Masure », anagramme de Maures (ainsi que le suggérait les mots « où tout est sens dessus dessous »).

Hoo !

Evocation de H2O, formule chimique de l'eau, allusion à la fontaine de Collobrières.


« Vé !» ont ajouté les habitants de la région en découvrant l'indice de la semaine dernière !

En ajoutant les lettres  «V» et «E» au mot «couleurs» de l'indice supplémentaire précédent de l'étape 2 ( Couleurs de muraille ), on obtenait «couleuvres» : ces reptiles pullulaient jadis dans cette région des Maures et la forme provençale de colobreria a donné son nom à Collobrières ( dont les armoiries de la ville montrent d’ailleurs deux couleuvres ).


 «Nux castanea».

Collobrières est également la capitale de la châtaigne, dont le nom latin est  «Nux castanea».


ÉTAPE 4

À l’extérieur, choisis l’un des édifices. Mais pas n’importe lequel : le bon !

Il fallait choisir un réservoir d'eau qui se trouve sur la droite avant d'arriver au parking de la chartreuse, légèrement en surplomb.

Seuls les réservoirs qui se situent en dehors de la Chartreuse pouvaient être concernés. Une hésitation était possible, et il fallait choisir le bon réservoir...


INDICE SUPPLÉMENTAIRE ÉTAPE 4

L’auteur du «Trésor du félibrige  » a dit que son nom viendrait de l'aulne blanc.

 L’auteur du «Trésor du félibrige  », Frédéric Mistral, explique que « Verne » viendrait de verno, soit l’aulne blanc, lequel ne pousse que dans les endroits humides. « Verne » signifierait « endroit où il y a de l’eau ».

7,4 kilomètres à l'est.

La distance à vol d'oiseau entre Collobrières et la chartreuse de Verne.


ÉTAPE 5

Fais l’opération suggérée dans l’énigme 3, et tu obtiendras la distance en mètres qui te sépare du trésor, plein nord.

Cette opération consiste à faire la soustraction suivante, conformément aux deux dates gravées avec un signe séparateur évoquant le signe moins, sur la fontaine de Collobrières : 1888 - 1892. Le résultat est « - 4 » (valeur négative). Par conséquent, il ne fallait pas creuser plein nord, comme le disait l’énigme, mais dans la direction opposée, plein sud, depuis le centre du réservoir.


Extrait de la carte IGN 3445OT
avec le parking de la Chartreuse de la Verne, zone du spot,
entouré en rouge sur la photo.



Localisation du spot.




Trésor découvert par Laurent de la Clergerie le 15 juillet à 15 heures.

Laurent de la Clergerie, l'un des pionniers
de l'e-commerce français ( LDLC )



Retour sur cette victoire et pour en savoir un peu plus sur LDLC ( Laurent de la Clergerie ) qui n'est autre que l'un des pionniers de l'e-commerce français ( http://www.ldlc.com/ ), une petite série de questions auxquelles notre sympathique et brillant gagnant de la chasse Paris Match région 6 à bien voulu se prêter pour LBDC ( Le Blog Du Chercheur ) :


LBDC : Avez-vous des photos de cette victoire, de la zone finale, vous souvenez vous de l'impression de la rencontre avec Max Valentin ?


LDLC : Je ne suis pas très photo, donc non je n'ai pas grand chose de ce coté là.
La rencontre lors de le remise des prix avec Max était sympa, on a parlé de la chouette forcément, mais il n'a rien dit si ce n'est qu'il avait était impressionné par l'épisode de la voyante qui avait tenté de la situer avec un pendule je crois, puis il a confirmé Bourges pour le centre mais ça quel chasseur ne le sait pas !



LBDC : Comment avez vous découvert cette chasse et qu'avez vous retenu des astuces ?


LDLC : J'avais fait cette chasse parce que j'avais cherché la chouette à l'époque de mes études... Donc j'avais tenté sans conviction ma chance sur celle-là en même temps que je gérais la boîte que je venais à peine de créer, j'avais encore beaucoup de temps à moi à cette époque !

Dans les astuces que j'ai retenu de max sur les différentes chasses, c'est qu'il aime beaucoup calculer à l'envers.

Pour trouver la plaque à l'époque, il fallait creuser ( de mémoire ) à -1 ou -2 mètres, si c'était à l'est et donc en fait à l'ouest ! Il avait utilisé cette subtilité dans quasiment toutes les chasses Paris Match.

 
LBDC : Si je comprends bien, vous aviez déjà commencé votre boîte qui venait d'être créée, ce n'est donc pas les 100 000 francs de l'époque qui vous ont permis de lancer votre affaire ?

 
LDLC : J'avais créé la boîte depuis un an avec un capital de 50 000 francs, ça m'à permis de le doubler et de me donner plus de moyen pour la faire grandir...
 

 LBDC : Où était-elle située la fresque avec la phrase : "La lumière de ce monument qui doit être semblable à celle d'une nuit pure est produite par les astres et les étoiles qu'ornent le ciel" dans Draguignan ?


LDLC : C'était sur un mur... et je ne suis jamais allé à Draguignan alors je ne me rappelle pas précisément. J'avais résolu cette partie en téléphonant simplement à l'office de tourisme à qui j'avais envoyé des chocolats après avoir gagné.


LBDC : Cherchez-vous encore la chouette ?


LDLC : Aujourd'hui je n'ai plus du tout de temps à consacrer à ces énigmes, mais j'attends quand même le jour ou quelqu'un trouvera la chouette....pour avoir la solution finale.


Propos recueillis par Kaspius.
 
 

 



Image







mercredi 19 avril 2017

CHASSE PARIS MATCH RÉGION 4






La troisième chasse Paris Match trouvée, la région 4 dont la contremarque était une plaque avec écrit Paris Match dessus (image ci-dessus)

Photo du spot parue avec l'énigme en 1997 dans Paris Match

SOLUTION DE LA CHASSE   RÉGION 4 :

ÉTAPE  1

Regarde autour de toi, au nord, à l’ouest, au sud, à l’est... Le département où est enterré le trésor n° 4 est le royaume de Vulcain !

Il s’agissait du Puy-de-Dôme, pays d’anciens volcans. Vulcain, dieu du feu, a donné vulcano en italien, et « volcan » en français... Mais l’élément le plus important de cette énigme était la première phrase. En effet, le Puy-de-Dôme est entouré des départements suivants, dans le sens contraire des aiguilles d’une montre (suggéré par les mots « au nord, à l’ouest, au sud, à l’est ») : l’Allier, la Creuse, la Corrèze, le Cantal, la Haute-Loire et la Loire. En affectant une valeur numérique à chacune des lettres qui composent ces noms (A = 1, L = 2, L = 3, I = 4, E = 5, R = 6, etc.), on obtenait le code de cryptage utilisé pour les énigmes 2 et 3.


Carte des départements autour du Puy De Dôme


INDICES  SUPPLÉMENTAIRES  ÉTAPE  1

Si les énigmes de cette région ressemblent à des problèmes, c’est un hommage : après tout, ce département n’est-il pas celui d’un illustre mathématicien ? ( C'est le premier indice publié ).

L’illustre mathématicien était bien sûr Blaise Pascal. ( Originaire de Clermont-Ferrand ).

Si tu es au bon endroit, tu dois maintenant te sentir bien entouré !

Un indice quant à l’importance des départements qui entourent le Puy-de-Dôme pour le décryptage des énigmes 2 et 3.

ÉTAPE  2

Département d’eau, il est un endroit d’où on pourrait la regarder de haut. Mais reste en bas. 22 37 29 5 25 24 D 1 23 35 D 40 11 14 22 4 22 24 10 G 28 39 27 29 38 32 22.

Cet endroit était le viaduc des Fades, le plus haut d’Europe, sur la Sioule. De là on pourrait « la regarder de haut » (l’eau), « mais reste en bas » (les éléments importants à récolter sur place étaient visibles d’en bas). Ces éléments étaient les dates des débuts des travaux (1901) et d’inauguration (1909) gravées sur les piliers de l’ouvrage. Seule la date de l’inauguration servait pour la suite. En effet, le texte alphanumérique, une fois décrypté grâce au code trouvé dans l’énigme 1, disait : « Note la date de son inauguration ».


Viaduc des Fades (avec date d'inauguration )


INDICE  SUPPLÉMENTAIRE  ÉTAPE  2

Lève les yeux... ( Deuxième et dernier indice publié ).

Il était possible de voir ces dates depuis la route, en levant les yeux.

ÉTAPE  3

Dans une ville, non loin, se trouve un objet qu’il a été possible de préserver. Il te faudra relever la D 27 23 30 D 12 31 1 F 32 22 D 21 29 4 37 22 D 35 11 32 22 31 38 5 10 D 37 16 33 G 4 22 30.

Cette ville était Pontgibaud, et l’objet « qu’il a été possible de préserver » était le maître-autel de l’église, provenant de la Chartreuse du Port Ste-Marie, laquelle a été dévastée et pillée à partir de 1792. Le texte codé après les mots « Il te faudra relever la... » achevait la phrase : « ... date de la fondation de son lieu d'origine ». Le lieu d’origine du maître-autel était donc la Chartreuse du Port Ste-Marie, fondée en 1219. C’est cette date qui servait pour la suite.


Localisation de l'église de Pontgibaud




Maître-autel de l'église de Pontgibaud

INDICES  SUPPLÉMENTAIRES  ÉTAPE  3

Un tantinet au sud, un soupçon à l’est...

Pontgibaud se trouve au sud et légèrement à l’est du viaduc des Fades.

La châtelaine adorait les enfants.

Au 18ème siècle, la châtelaine de Pontgibaud était soupçonnée par les habitants de la région de manger des enfants. Cette légende est encore vivace aujourd’hui, et les parents menacent leurs rejetons désobéissants de les faire dévorer « par la comtesse ». Cet indice permettait également de cerner la ville de Pontgibaud.

Tu peux y trouver  de l’azur, de l’or et de l’argent. Mais ce qui doit réellement t’inspirer est au calme et à l'abri.

Les armoiries de Pontgibaud figurent depuis 1696 dans le Grand Armorial de France avec la description suivante : « D’azur, au pont d’or surmonté d’une fleur de lys d’argent ». La deuxième phrase de l’indice était une indication directe quant à l’endroit où se trouvait « l’objet » (le maître-autel).

ÉTAPE  4

Fais la somme des chiffres qui composent le nombre trouvé dans l’énigme 2. Fais de même pour le nombre trouvé dans l’énigme 3. Retranche ce dernier résultat du premier... L’endroit que tu cherches porte le nom de ce que tu as trouvé dans l’énigme 3, mais ce que tu as trouvé dans l’énigme 3 ne s’y trouve pas.

La somme des chiffres qui composent la date de l’inauguration du viaduc des Fades donne 19, et celle des chiffres qui composent la date de la fondation de la Chartreuse de Port Sainte-Marie donne 13. La différence entre les deux est égale à 6. L’endroit à chercher était la forêt domaniale de la Chartreuse, mais la Chartreuse proprement dite, elle, se trouve en dehors de cette forêt.


Localisation de la Chartreuse de Port Sainte Marie et
de la Forêt Domaniale de la Chartreuse


INDICE  SUPPLÉMENTAIRE  ÉTAPE  4

Cet endroit porte le nom d’un édifice qui fut fondé par Guillaume de Beaufort suite à une vision...

La Chartreuse de Port Ste-Marie fut fondée par Guillaume de Beaufort et son frère Raoul. Guillaume eut une vision : Saint Bruno lui apparut et lui ordonna de fonder une Chartreuse en cet endroit qui servait de limites aux paroisses de Comps, de Miremont et de Chapdes-Beaufort.

ÉTAPE  5

Ajoute 1 à ce que tu as obtenu dans l'énigme 4 et multiplie le tout par sept. Cherche ce résultat là où tu te trouves... Puis, en direction du nord, parcours un nombre d’intervalles correspondant à ce que tu as obtenu dans l’énigme 4. Le trésor est enterré là où tu feras halte, à deux mètres, plein est.

En ajoutant 1 à 6 et en multipliant le résultat par sept, on obtenait 49. C’était le numéro de la borne qu’il fallait découvrir en forêt de la Chartreuse. À partir de cette borne, il suffisait de marcher sur le chemin en comptant 6 intervalles (résultat trouvé dans l’énigme 4) entre les arbres. Pour obtenir six intervalles, il fallait bien sûr sept arbres. Le trésor Paris-Match était enterré à deux mètres du septième arbre, en direction de l’est.


Extrait de la carte IGN 2531ET
de la "Forêt Domaniale de la Chartreuse"

Localisation de la forêt de la Chartreuse
 sur une carte régionale


Localisation de la borne n°49, du septième arbre et du spot


INDICES  SUPPLÉMENTAIRES  ÉTAPE  5

En marchant, garde l’œil à droite...

Les arbres se trouvaient sur le côté droit du chemin.

Le résultat est au milieu du chemin...

Le « résultat » (soit la borne numéro 49) était au milieu du chemin...


Trésor découvert par Dominique Moret et son épouse entre le 7 et le 15 juillet 1997. 









Image






mardi 18 avril 2017

L'EXPRESS et la faute dans l'I.S...

Le 22 juillet 1993 en page 31, L'EXPRESS annonce qu'entre le 29 juillet 1993 et le 19 août 1993, L'EXPRESS publiera 4 indications supplémentaires ( I.S )  :




Pour voir le décryptage = LES INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES (I.S)


Pour voir le décryptage = LES INDICATIONS SUPPLEMENTAIRES (I.S)





Lors de sa publication dans l'Express, l'I.S du 12 août 1993 comportait une faute, le texte décrypté donnant : "Ca c'est passé en l'an 778" comme d'ailleurs on peut le voir sur l'extrait de l'image de L'EXPRESS de l'indication N°3.

Des chercheurs s'en étant étonnés sur le minitel ( 3615 Manya ), Max Valentin a corrigé et remplacé ultérieurement le "C" par un "S" pour donner l'I.S que tout le monde connait maintenant :

« CA S’EST PASSE EN L’AN 778 ».


Les lettres D et B ont donc par la suite été remplacées pour le décryptage par un T et un R.

On ne trouve cette information sur presque aucun site qui parle de la chouette d'or, un petit détail une fois de plus mais autant qu'il soit rectifié !




Image





vendredi 14 avril 2017

CHASSE PARIS MATCH RÉGION 1





La deuxième chasse Paris Match trouvée, la région 1 dont la contremarque était une plaque avec écrit Paris Match dessus (image ci-dessus)

Photo du spot parue avec l'énigme en 1997 dans Paris Match


SOLUTION DE LA CHASSE   RÉGION 1 :

ÉTAPE  1

L’anagramme du département dans lequel se cache le trésor n° 1 évoque la douceur, le luxe et la volupté.

 Il s’agit de la soie, dont l’anagramme donnait "Oise". Le trésor se trouvait donc dans le département de l’Oise.

 ÉTAPE  2

L’homme qui vivait ici aimait les ordres, mais ne sut se plier ni aux uns ni aux autres. As-tu trouvé ? Eh bien, tu n’es pas encore arrivé !

Il s’agissait de l’abbé Prévost (Antoine François Prévost d’Exiles, 1697-1763), écrivain français célèbre pour son livre Manon Lescaut. Il fit son noviciat chez les jésuites, puis s’engagea dans l’armée en 1712. Un an plus tard, ayant encore une fois changé d’avis, il revint à la Compagnie de Jésus. Il hésita ainsi entre l’armée et l’Église pendant huit ans avant de prononcer ses vœux à l'abbaye bénédictine de Jumièges. Éxilé volontaire en Angleterre, il se convertit au protestantisme, se réfugia en Hollande, retourna en Angleterre et, finalement, revint en France. L’abbé Prévost habita à Vineuil St Firmin, dans l’Oise. Sa maison, au 23 rue de Senlis, porte une plaque : « Maison de Prévost d’Exiles 1697-1763 ».




Zoom de la plaque sur la maison de Prévost d'Exiles



La phrase « As-tu trouvé ? Eh bien, tu n’es pas encore arrivé ! » signifie que Vineuil St Firmin a un rôle à jouer, mais que ce n’est pas encore la fin du jeu.



INDICES  SUPPLÉMENTAIRES  ÉTAPE  2

 « Il faut compter ses richesses par les moyens qu’on a de satisfaire ses désirs. »

Cette citation célèbre est extraite de Manon Lescaut, l’œuvre majeure de l’abbé Prévost.
À une lettre près, son nom le prédestinait à l’éloignement.
L’abbé Prévost s’appelait « d’Exiles ». Compte tenu de ses nombreuses fuites à l’étranger, ce nom —à une lettre près— lui allait à merveille !

ÉTAPE  3

Remonte un peu vers le nord, tire un peu vers le soleil levant. Sa lumière te révélera la lumière.

Il fallait se déplacer vers le nord-est et rechercher un indice sur un vitrail. La lumière du soleil révèle « la lumière » (dans le sens : la solution). L’église dans laquelle se trouve ce vitrail est celle de Fleurines. Ce vitrail porte les mots :

«Par monts et vallons saint Hubert patron des chasseurs d'Halatte », et une date  : « anno 1891 »

Devise de l'équipage vénerie du compte de Vallon.

C'est avec cette devise, amputé du « s » de « vallons » qui servait de code pour l'étape 4.

Vitrail de l'église de Fleurines


INDICES  SUPPLÉMENTAIRES  ÉTAPE  3


Entre deux monts, il n'y a qu'un vallon.

Il fallait ignorer « s » de « vallons » pour trouver le code de décryptage de l'énigme 4.

Compte sur le comte pour te présenter à la baronne.

La devise de l'équipage de vénerie du comte de Vallon menait le chercheur à la baronne Léonino dont le mémorial se dresse dans la forêt d'Halatte.


... neuf kilomètres à pieds, ça use les souliers !...

Fleurines est à neuf kilomètres de Vineuil St Firmin, à vol d’oiseau.


De verre et de plomb.

 Un vitrail est en verre serti par du plomb.


ÉTAPE  4

Ton parcours ne fut pas vain puisque 34 2 55 36 13 9 37 19 4 42 10 19 9 31 35 19 49 Y 12 23 33 9 34 19 F 19 37 25 Q 43 19 44 9 40 36 53 4 24 49 35 50 37 35 13 23 19 Q 23 35 21 43 34 32 19 17 21 3 15 23 11 53 31 35 21 Q 23 19 8 25 46 26 9 36 41 42 46 2 33 8 49 50 F 32 31 53 52 !

Ce pavé de chiffres et de lettres se décodait à l’aide de l’inscription trouvée sur le vitrail de l’église de Fleurines : « Par monts et Vallon Saint Hubert Patron des chasseurs d’Halatte. Anno 1891. » (à noter : Vallon est le patronyme du Comte de Vallon, et s’écrit donc sans s). En affectant la valeur 1 au P, 2 au A, 3 au R, etc., et en remplaçant les signes de l’énigme par les lettres correspondantes, on obtenait la phrase suivante : « Dans le cimetière il y a un édifice qui ressemble à celui que tu dois trouver et qui se dresse dans la forêt ».
Dans le cimetière jouxtant l’église de Fleurines est érigé un obélisque très semblable à un monument funéraire qui se trouve en forêt d’Halatte, dans le lot forestier n° 242 (parcelles cadastrales 105, 106, 107, 108).

Le monument funéraire de la baronne  ( = Mon. sur la carte)
 sur la parcelle cadastrale 106.


INDICES  SUPPLÉMENTAIRES  ÉTAPE  4 ( Seul le premier ci-dessous a été publié )

En sortant, regarde bien et grave-le dans ton œil !

Cette phrase signifiait qu’il fallait bien observer l’obélisque du cimetière de Fleurines afin de se souvenir de sa forme, identique à celle de l’obélisque de la forêt d’Halatte.

Avant de te lancer sur les chemins, demande aux passants où se trouve son semblable. Sinon, il te faudra patienter jusqu’à la semaine prochaine...!

Cet indice invitait les chercheurs à demander aux habitants de Fleurines la localisation d’un obélisque dans la forêt d’Halatte, obélisque ressemblant à celui qui se trouve dans le cimetière.

Non, pas celui de Louksor !

Cet indice confirmait qu'il s'agissait bien d’un obélisque.


Un détail pourtant me gène dans les solutions :

Le 1er cimetière était accolé à l'église et il occupait toute la surface de l'actuelle Place, le long de la Grande Route des Flandres. Il fut transféré route de Verneuil et établi sur un terrain de 24 ares 90. Il fut inauguré le 1er mai 1840 et agrandi en 1889, puis en 1988. La 1re sépulture date du 3 juin 1840.
(Voir photo ci-dessous )




Pourtant dans les solutions officielles de Max Valentin :

"Dans le cimetière jouxtant l’église de Fleurines est érigé un obélisque très semblable à un monument funéraire qui se trouve en forêt d’Halatte, dans le lot forestier n° 242 (parcelles cadastrales 105, 106, 107, 108)."


Le cimetière n'est pas à côté de l'église et je ne parle même pas de la ressemblance entre les obélisques ! (photo ci-dessous)



 




ÉTAPE  5

Retranche le dernier nombre trouvé ici du dernier nombre trouvé dans l’énigme 4. Tu obtiendras le nombre de mètres qu’il te faudra franchir à partir du milieu de l’embasement, en direction de l’ouest. Là se trouve le trésor !

Le texte gravé sur l’obélisque de la forêt d’Halatte dit : « EN SOUVENIR DE LA BARONNE LEONINO NÉE JULIETTE DE ROTHSCHILD 14 Xbre 1896 ». En retranchant le dernier nombre (soit 1896) du dernier nombre trouvé sur le vitrail de l’église de Fleurines (soit 1891), le résultat donnait « - 5 » (valeur négative). L’énigme, entièrement décryptée à ce stade, semblait dire qu’il fallait mesurer cinq mètres à partir du milieu du socle de l’obélisque, en direction de l’ouest, et creuser. Mais la valeur trouvée étant négative, il fallait bien sûr creuser dans la direction opposée, soit cinq mètres à l’est de l’embasement de l’obélisque.


( Extrait de la carte IGN 2412OT avec le monument de la baronne )







( Vue aérienne du monument funéraire de la baronne Léonino )





( Autre vue aérienne du monument de la baronne Léonino )






( Vue aérienne du spot, 5 mètres à l'est de l'embasement de l'obélisque )



 
 
INDICES  SUPPLÉMENTAIRES  ÉTAPE  5

Le souvenir de la Baronne est gravé dans la pierre...

Une indication directe quant au texte gravé sur l’obélisque de la forêt d’Halatte.

Qui peut le moins peut le plus !

Une indication quant au petit piège concernant la valeur négative trouvée : il fallait mesurer cinq mètres vers l’est et non pas vers l’ouest.

Trésor découvert par Al-cab et Dredd ( et son épouse ) le 7 juillet 1997 à 18 heures.






Image






dimanche 2 avril 2017

Article du journal Libération du 13 septembre 1993

Dans une enquête de Florence Aubenas pour le journal Libération en septembre 1993, on apprend que 50 000 exemplaires du livre sont déjà distribués et qu'en France on évalue à 15 000 les chercheurs de la chouette d'or sur Minitel, sur lequel,  Max Valentin avait déjà répondu à plus de 6000 messages en seulement 3 mois sur le serveur de l'époque, le 3615 Manya :



( Article en moyenne taille )




( Article en moyenne taille )









( Zoom sur un extrait de l'article ) 








( Zoom sur un extrait de l'article ) 









( Zoom sur un extrait
de l'article ) 


( Zoom sur un extrait de l'article ) 


( Zoom sur un extrait
de l'article ) 





Voici l'article en entier et en grand format ( en bas de page car il ne gène pas le format du blog ) :





( Article en grande taille )








( Article en grande taille )






Image