RECHERCHER

Rechercher dans ce Blog

jeudi 1 juin 2017

CHASSE PARIS MATCH RÉGION 5





La sixième chasse Paris Match trouvée, la région 5 dont la contremarque était une plaque avec écrit Paris Match dessus (image ci-dessus)



Photo du spot parue
 avec l'énigme en 1997
 dans Paris Match




SOLUTION DE LA CHASSE   RÉGION 5 :

ÉTAPE 1


Le département où est enterré le trésor N° 5, on n’y va pas pour des prunes...

Il s’agissait du Lot-et-Garonne, premier producteur de pruneaux (les pruneaux d’Agen). Mais les prunes ne deviennent pruneaux qu’après transformation.


INDICE SUPPLÉMENTAIRE ÉTAPE 1


...on y va pour des pruneaux !

C’était le complément à l’étape 1.



ÉTAPE 2


Les natifs de cette ville seraient des menteurs ! Alors ne crois que ce que tu vois, et cherche les traces d’un personnage qui se servait de deux armes, aussi redoutables l’une que l’autre. La première de ces armes entraîna ici l’utilisation de la seconde.

La ville était Casteljaloux. Edmond Rostand, dans Cyrano de Bergerac, faisait dire à ce dernier : « De Carbon de Castel-Jaloux / Bretteurs et menteurs sans vergogne / Ce sont les cadets de Gascogne" ( il ne fallait pas se tromper et choisir Moncrabeau, capitale des menteurs, également dans le Lot-et-Garonne). Le personnage recherché était Agrippa d’Aubigné (1552-1630), grand soldat, historien, pamphlétaire et poète. Sa première arme était son épée, et la seconde, sa plume. En effet, blessé à la bataille de Malvirade, il se réfugia en février 1577 à Casteljaloux (alors « Castel-Jaloux ») et commença à travailler sur « Les Tragiques ». Une plaque, à Casteljaloux, en témoigne. Cette plaque dit : « Juin 1577 Castel-Jaloux. J’y ai dicté les premières clauses de mon poème Les Tragiques. Agrippa d'Aubigné. Les amis de Casteljaloux ». Le texte de cette plaque servait de code de décryptage à l’énigme 4 (voir plus loin). L’autre chose importante qu’il fallait retenir était la date 1577, représentant la première étape de « l’étrange boucle » dont il était question dans l’énigme 3.


La plaque sur le mur de la Maison du Roy
( actuel Office du tourisme de Casteljaloux )



INDICES SUPPLÉMENTAIRES ÉTAPE 2


Le trésor ne se trouve pourtant pas sur cette commune.

Le trésor ne se trouvait pas sur la commune de Casteljaloux, mais sur celle de Durance (voir étape 4).


Y ferait-il froid ?

« Jaloux » ne vient pas de « gelos » ou « gilos » ( jaloux ), mais du bien du latin « gelu », « gelari », « gelidus », qui a donné en français « Gel »



ÉTAPE 3


Facétie du destin, cette étrange boucle en trois étapes fut achevée 106 ans plus tard par un roi... Ou était-ce 107 ans plus tard ?

« L’étrange boucle » est celle qui relie, par un amusant clin d’œil du destin, Agrippa d’Aubigné à Louis XIV. Agrippa d’Aubigné commença Les Tragiques à Casteljaloux en 1577. Cette date était la première à relever. Quatre-vingt trois ans plus tard, en juin 1660, Louis XIV s’arrêta à la Maison du Roy (actuel syndicat d’initiative de Casteljaloux) sur son chemin vers St Jean-de-Luz où il devait épouser l’infante Marie-Thérèse d’Espagne. Cette date était la deuxième à retenir. Enfin, vingt-quatre (ou vingt-trois) ans plus tard, Louis XIV, veuf de Marie-Thérèse, épousa morganatiquement Françoise d’Aubigné, marquise de Maintenon, petite-fille d’Agrippa d’Aubigné. 1684 était donc la troisième date à trouver. N.B. : pour la date du mariage secret entre Louis XIV et Madame de Maintenon, les historiens hésitent sur les dates, et particulièrement entre 1683 et 1684. Il semble pourtant établi aujourd’hui, grâce aux Mémoires de Languet de Cergy, aumônier de la duchesse de Bourgogne, que ce mariage fut célébré en octobre ou novembre 1683, vraisemblablement le 10 octobre. Mais la plupart des ouvrages de référence indiquant 1684, c'est cette date qui a été retenue pour le jeu. La boucle s’acheva donc par le mariage de Louis XIV, 107 ans après qu’Agrippa d'Aubigné eut commencé à dicter Les Tragiques à Casteljaloux. L’hésitation entre « 106 » et « 107 » était en fait un indice quant au rôle joué ici par les noces secrètes de Louis XIV et de Françoise d’Aubigné.



Localisation de la plaque sur la Maison du Roy
( Actuel Office du tourisme de nos jours )


INDICES SUPPLÉMENTAIRES ÉTAPE 3

Le cœur est la source de toutes les erreurs dont nous avons besoin.

Cette phrase de Fontenelle est une allusion au remariage secret du roi, et à l'hésitation que la date de l'événement pouvait entraîner.


Ce très haut personnage convola loin d'ici.

Allusion au mariage de Louis XIV avec Madame de Maintenon.



Une halte sur le chemin de la noce.

Une allusion au séjour que fit Louis XIV dans la maison du Roy à Casteljaloux.


Un bouc y fit un séjour forcé.

Une allusion à Théodore Agrippa d’Aubigné, dont le surnom, après la mort d’Henri IV, fut « le Bouc du désert ». Son séjour forcé était bien sûr celui qu’il fit à « Castel-Jaloux »  pour se remettre de ses blessures et commencer « Les Tragiques ».


Saint-Simon avait probablement raison. Mais il fallait bien faire un choix : accordons au roi le bénéfice du doute quant à la décence et la durée de son veuvage...

Saint-Simon, ainsi que Madame de Caylus, situaient le mariage morganatique de Louis XIV fin 1683. Mais la plupart des ouvrages citent 1684, et c’est donc cette dernière date qui a été retenue pour le jeu. ( C'est le seul indice supplémentaire qui n'a pas été publié ).



ÉTAPE 4


Le trésor se cache 16 45 11 19 78 29 32 28 25 74 9 3 85 84 12 63 69 19 4 76 45 3 28 11 60 28 25 29 70 34 80 24 84 31 11 67 19 66 54 55 73 12 47 53 62 36 10 14 43 13 80 34 84 18 36. Mais ne t’y précipite pas avant d’être venu à bout de l’énigme 5.

Ce pavé de chiffres se décryptait à l’aide des mots gravés sur la plaque trouvée à Casteljaloux (« Juin 1577 Castel-Jaloux. J’y ai dicté les premières clauses de mon poème "Les Tragiques". Agrippa d'Aubigné. Les amis de Casteljaloux »). En remplaçant les chiffres par les lettres qui leur correspondaient, on obtenait : « ... au sud-est d’ici entre un puits et des ruines qui portent mal leur nom ». Les ruines « qui portent mal leur nom » étaient celles de Maisonneuve, en forêt de Campet.

Localisation de la Maison du Roy ( à Casteljaloux )
et de la zone finale, Maisonneuve ( dans la forêt de Campet ).


ÉTAPE 5


Additionne les chiffres qui composent la deuxième étape de cette boucle. Fais de même pour celles qui composent la troisième. Retranche le premier résultat du deuxième, et creuse en faisant la part de la contestation historique...

En additionnant les chiffres de la « deuxième étape » (soit 1660 : 1 + 6 + 6 = 13), et ceux de la « troisième étape » (soit 1684 : 1 + 6 + 8 + 4 = 19) et en faisant la différence entre les deux, on obtenait 6. Il fallait donc creuser entre le puits ( plein est ) en direction des ruines de Maisonneuve dans la forêt de Campet. Le pronom démonstratif « celles » dans la deuxième phrase était une confirmation du fait qu'il s'agissait bien de deux dates, et que l'on pouvait utiliser soit l'une soit l'autre, avec cependant un risque d'erreur de 1 mètre au final si l'on choisissait la « mauvaise ».
La « contestation historique » est bien celle du remariage du roi, qui aurait pu faire hésiter d’un mètre sur la localisation du trésor.



Vue aérienne de la forêt de Campet
et de la zone finale (Maisonneuve)


Extrait de la carte IGN 1740O, "Forêt Domaniale de Campet"



Localisation du puits, des ruines de "Maisonneuve" et du spot




INDICE SUPPLÉMENTAIRE ÉTAPE 5


Plein est, dos au trou.

Cette précision permettait de comprendre qu’il fallait compter les six mètres depuis le puits (le « trou »).


Trésor découvert par Loïc Janvier le 30 août à 8 heures.






Retour sur la fin de cette chasse, la dernière à avoir été trouvée et qui à fait beaucoup parlé d'elle en 1997 :



Photo du début de la chasse au trésor


Photo de la fin de la chasse au trésor
avec la découverte de la plaque Paris Match de la région 5


C'était la première fois que le vainqueur de cette chasse se glissait dans la peau d'un chercheur de trésor ! Mais la chance sourit aux audacieux ! En effet alors qu'il décryptait tranquillement les énigmes, il ignorait que sur le 3615Maxval ( Dans le menu Orval ) et sur le site internet de Paris Match, se développait une véritable psychose. Bon nombre de chercheurs avaient déjà visité le site de la zone finale sans rien découvrir, allant même jusqu'à soupçonner un petit malin d'avoir soustrait la plaque sans vraiment disposer de toutes les solutions ! Si le gagnant ( Loïc Janvier ) l'avait su à ce moment-là, il se serait sans doute découragé et aurait sans doute renoncé à creuser !

Pourtant après avoir visité le site une première fois le 25 août 1997, il a décidé, malgré les traces laissées par les chercheurs bredouilles sur le site, d'y revenir avec son détecteur de métaux 5 jours plus tard !

Bien lui en a pris car même si la nature du sous-sol était truffé de débris de toutes sortes ( et qui lui ont rendu la tâche difficile )  et après plus d'une heure de recherche, il localise enfin la plaque sous un tas de gravats (manifestement accumulés là par un autre chercheur ) mettant fin ainsi au grand jeu de l'été Paris Match...




La taille d'une plaque Paris Match pour comprendre l'affaire !



Quelques Madits ( Maxval chouette d'or ) sur le sujet :



QUESTION No 17 DU 2000-02-15

TITRE: SUITE
"INLOUPABLE" POUR LE CHERCHEUR DESIRANT SE RENDRE SUR LE SITE ? GOULASH

NE VOUS FAITES DONC PAS DE BILE ! TOUS LES TRESORS QUE J'AI CACHES A CE JOUR ONT ETE LOCALISES ET DETERRES SANS AUCUN PROBLEME, HORMIS CELUI DE LA REGION SUD- OUEST DE PARIS MATCH. DANS CE DERNIER CAS, UN CHERCHEUR AVAIT DETERRE LA CONTR EMARQUE SANS S'EN RENDRE COMPTE, ET L'AV AIT JETEE SUR UN TAS DE TERRE OU UN AU-TRE CHERCHEUR L'AVAIT RETROUVEE. MAIS DANS TOUS LES AUTRES CAS, LES TRESORS ONT TOUJOURS ETE TROUVES PILE-POIL LA OU ON LES CHERCHAIT, ET JE NE CONNAIS PAS D'EXEMPLE DE CHERCHEUR QUI AURAIT CREUSE 10 CM A COTE SANS TROUVER. AMITIES -- MAX



QUESTION No 23 DU 2000-03-23

TITRE: MALGRE TOUT
SA LOCALISATION PHYSIQUE NE POSE VRAIMEN T AUCUN PROBLEME. EN D'AUTRES TERMES, CE LA VEUT IL DIRE QU'EN AYANT TOUS LES ELE MENTS NECESSAIRES A SA LOCALISATION, IL FAUDRAIT ETRE VRAIMENT UN IMBECILE POUR LA RATER ? ET POURTANT... LIONEL

SI VOUS AVEZ LA SUPERSOLUTION (CE QUI PRESUPPOSE QUE VOUS AVEZ TOUTES LES BONN ES SOLUTIONS ET LA BONNE ZONE), ELLE N'E ST PAS LOUPABLE. CELA DIT, L'ERREUR ETAN T HUMAINE, UN CHERCHEUR PEUT CREUSER A COTE ET LA MANQUER. LA PLUS ELEMENTAIRE PRUDENCE ME DICTE DE REPONDRE AINSI, CAR LE MEME INCIDENT EST ARRIVE SUR L'UNEDES CHASSES PARIS-MATCH, OU UN CHERCHEUR A, SEMBLE-T-IL, CREUSE JUSTE A COTE DE LA CONTREMARQUE, L'A EXTRAITE DU SOL AVEC UNE PELLETEE DE TERRE ET A BALANCE LE TOUT UN PEU PLUS LOIN. IL EST VRAI QUE LES CONTREMARQUES DE PARIS-MATCH N'AVAIENT RIEN A VOIR, SUR LE PLAN DE LA TAILLE ET DU POIDS, AVECLA CHOUETTE ENBRONZE ! AMITIES -- MAX



QUESTION No 23 DU 2001-08-07

TITRE: SUR PLACE
EST-CE QU'UN DETECTEUR DE METAUX EST UTI LE POUR LEVER TOUTE AMBIG OU BIEN EST-IL QUASIMENT NECESSAIRE SI L 'ON NE VEUT PAS FAIRE UN TROU DE M INDECIS

AUCUN DETECTEUR DE METAUX N'EST NECESSAI RE. UN TEL APPAREIL N'A JAMAIS SERVI A R IEN DANS AUCUNE DE MES CHASSES, SAUF UNE FOIS. MAIS C'EST PARCE QUE CETTE PERSON NE RECHERCHAIT UNE CONTREMARQUE QUI AVAI T ETE REPOUSSEE PAR UN COUP DE PIOCHE (C HASSE PARIS-MATCH, SUD-OUEST, 1997) AMITIES -- MAX



QUESTION No 39 DU 1997-09-19

TITRE: CHASSES PM
POURRIEZ-VOUS INDIQUER DANS LES BALS QUA ND PM PUBLIERA LES SOLUTIONS ? (HISTOIRE D'EVITER LA RETROSPECTIVE LADY DI)

LES SOLUTIONS ONT ETE PUBLIEES PAR PARIS MATCH DANS SON NUMERO DE LA SEMAINE DERNIERE. AMITIES -- MAX


Bon je vous l'accorde, c'est des madits, une fois c'est avec une pelletée, une autre fois c'est avec un coup de pioche, sans parler du dernier madit ( le dernier ci-dessus ) car dans sa réponse Max se trompe, en réalité, la réponse de Max aurait dû être : "les solutions sont publiées cette semaine". Les solutions sont dans le Paris Match qui est sorti le 18 septembre 1997 soit un jour avant la question du 19 ! ( De quoi me faire douter de l'utilité de mon article : Les Madits, une vraie mine d'or ! ).


Autres chasses Paris Match :

| CHASSE PARIS MATCH RÉGION 1 | CHASSE PARIS MATCH RÉGION 2 |
CHASSE PARIS MATCH RÉGION 3 | CHASSE PARIS MATCH RÉGION 4 |
| CHASSE PARIS MATCH RÉGION 6 |


Image



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Smileys à copier-coller :

😭 😢 😂 😜 😆 😄 😊 😉 😥 😘 👯 ⛄️ 😇 😋 😈 🎯

☻ ♥ ❤️ 💘 👌 ➽ ♫☟😎 🎥 🎂 🌛 👏 🐢 🎼 🎤 😻 🙌 🙊 🏃💋

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.